Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

Le coup de gueule / Le coup de cœur du jour

18 Mars 2012, 19:53pm

Publié par Adèle

 

Chers amis British. Je vous aime, mais là, franchement. FRANCHEMENT.

 

Depuis quelques semaines, je donne un cours de Français une fois par semaine à l’école supérieure de Telford, au nord de la ville, pour les étudiants en tourisme. Jusque-là, tout va bien. Sauf que ce cours a dû être mis en place à l’initiative des étudiants eux-mêmes, qu’ils ont dû se cotiser pour s’offrir des cours supplémentaires, et qu’ils prennent sur leur temps libre pour assister au cours de Français en plus de leur programme habituel. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont aucun cours de langue de prévu dans leur formation... Je rappelle qu’il s’agit d’étudiants en tourisme, donc qu’après leurs études, soit ils iront travailler à l’étranger, soit ils resteront en Ecosse, mais seront en contact avec des touristes ou des clients français, allemands, espagnols... et que, non, tout le monde ne parle pas la langue de Shakespeare. Les étudiants se sont réunis pour réclamer des cours de langue vivante. On leur a répondu que c’était inutile... Cherchez l’erreur !


Me voilà donc responsable de cours de Français « sauvages » pour un groupe d’étudiants sympas et motivés. J’ai connu pire.

 

J’essaye bien de piocher des idées dans des manuels de français, mais les dialogues tout faits sont rasoirs comme un jour sans fin et, au final, mes étudiants en tourisme ont-ils vraiment besoin de savoir raconter leur journée à l’école ou de débattre de politique ?... C’est décidé, je vais faire ma propre tambouille. Ça prend plus de temps, bien sûr, et parfois je me demande comme Molière ce que je suis venue faire dans cette galère, mais c’est plus intéressant pour tout le monde, moi y compris.

 

Du coup, je puise abondamment dans le patrimoine audiovisuel français et dans la jungle qu’est Youtube. Les étudiants apprennent à indiquer le chemin à quelqu’un à partir d’un épisode d’Un Gars Une Fille où Jean et Alex sont paumés à Londres, et au détour d’un point de grammaire je leur montre quelques photos de la Bretagne. Sans écran projecteur, il faut se serrer un peu autour de mon petit écran d’ordinateur pour voir les vidéos, mais le cours à la bonne franquette, c’est bien aussi.

 

Alors oui, je trouve toujours aberrant que des étudiants en tourisme n’aient pas le droit à des cours de langue dans leur cursus, mais tout n’est pas perdu. Quant à moi, plus je cherche des documents sur l’Ecosse en français, plus je me rappelle à quel point j’ai plaisir à faire découvrir Edimbourg. En faisant quelques recherches de reportage sur la ville j’ai trouvé cette vidéo et là, je suis tombée amoureuse :

 

 

 

Bref, comme dirait Canal +, vive les kilts, vive l’Ecosse !

Commenter cet article

Marion 17/05/2012 10:18

Rien que la vue de la chemise + le plastron me suffit, je ne veux pas voir le kilt !!!!!

bar13 06/04/2012 22:40

Rhoo xavier en kilt!!
Une semaine pour une première découverte, trop court!on reviendra certainement! Bosses bien with four future french workers!

Adèle 07/04/2012 12:04



Mais j'espère bien que vous reviendrez ! Il y a encore plein de choses à voir. Et avec un peu de chance, la prochaine fois, il pleuvra pas ^^



Seb 19/03/2012 23:34

Hmmf j'ai rien trouvé avec des sous titres alors j'ai pas bien compris ce qui se disait, mais bon ta vidéo m'a poussé à en voir d'autres dont celle ci du même tonneau :

http://www.youtube.com/watch?v=6TMK6WcyBlw

Scottland rocks !

Adèle 19/03/2012 23:41



Oui Seb, j'étais assez fière de ma trouvaille de vidéo avec sous-titres tricolores... J'espère bien t'accueilli ici un de ces quatre pour que tu puisses vivre l'expérience en live !



elsa 19/03/2012 21:57

c'est fascinant d'enseigner dans ces conditions (même si ce n'est pas de tout repos). je suis sûre que tu apprends beaucoup! tu as combien d'élèves? j'adore travailler à partir des pubs (papier ou
vidéo), c'est toujours révélateur, et souvent drôle. amuses toi bien!

Adèle 19/03/2012 22:07



J'ai 12 étudiants, de mon âge à peu près. Et oui, j'y passe pas mal de temps, mais je pense que ça vaut le coup de faire un petit effort pour que ça soit plus sympa pour tout le monde. Et toi ?
Tu en es où ? Bisous



NUT 18/03/2012 21:40

moi aussi je veux être révolutionniste!

Adèle 18/03/2012 21:44



Tu es Prem's, Xavier ! Congratulations.