Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

Une journée à St Andrews

4 Mars 2012, 23:58pm

Publié par Adèle

 

castle-course

 

Après avoir essuyé un hiver effroyable il y a un an, puis s’être fait tremper comme des souches pendant quasiment tout l’été suivant, les habitants d’Edimbourg peuvent enfin souffler : cette année, l’hiver est particulièrement clément. Ciel bleu, thermomètre au beau fixe... C’est presque trop beau pour être vrai, à tel point que je m’attends sérieusement à voir le revers de la médaille pointer son nez dès le printemps... Qu’importe ! En attendant, on en profite tant que ça dure. L’occasion est idéale pour s’offrir des petites virées le weekend, et je me suis dit qu’il était grand temps de visiter St Andrews, sur la côte est, célèbre pour son université où le Prince William a rencontré Kate Middleton, mais aussi et surtout pour le golf, le golf et le golf.


Le chemin de fer ne s’y rend pas, mais les cars sont fréquents. Une heure et demie de trajet environ depuis Edimbourg, le temps d’admirer les paysages et de voir toutes les facettes de la météo en accéléré ; en passant devant l’emblématique pont de Forth, qui relie Edimbourg à la région de Fife, une averse de pluie neigeuse me fait craindre le pire, mais une fois l’intempérie traversée, le soleil dominera largement pendant toute la journée. Fausse alerte !

 

 

firth3w

Le pont du Forth, entre Edimbourg et North Queensferry


Arrivée à St Andrews en début d’après-midi, je déjeune sur le pouce puis commence à repérer les lieux. La ville n’est pas très grande, mais hautement sympathique : des petites rues marchandes, de vieilles pierres, de beaux monuments chargés d’histoire plantés entre terre et mer.

 

standrewsabbaye

La vieille abbaye, ou ce qu’il en reste, dégage quelque chose de mystérieux, même en plein jour et malgré les touristes qui y affluent même en hiver. Est-ce la proximité de la mer, l’ambiance fantomatique du cimetière attenant ou la majesté des ruines ? On aurait envie d’y revenir seul au coucher du soleil pour mieux apprécier l’ambiance. Dommage que le lieu figure dans tous les guides touristiques sur l’Ecosse...

 

 

optimised-Swilcan-Bridge-and-RA-reiver-iron1

 

 

standrewscastlecastle-450

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

St Andrews, c’est un peu tout ce qu’on attend de l’Ecosse : des terrains de golf, des habitants sympas, une atmosphère pittoresque et un château en ruine surplombant la mer. Allez ! Je l’ajoute à ma longue liste de lieux à faire visiter au prochain qui osera braver les kilomètres qui nous séparent pour venir découvrir mon beau pays d’adoption. À qui le tour ?

Commenter cet article

NUT 05/03/2012 22:35

je corrige : as-tu visité le château (qui fermait également à notre arrivée) et qui promettait un lieu plein de mystère et de massacres

Adèle 18/03/2012 21:06



Je te réponds un peu tard, la perfide plate-forme Overblog ne m'avait pas avertie de ton commentaire ! Je n'ai pas visité le château, pour la même raison que toi (il allait fermer), mais comme il
est en ruines, je trouve qu'on le voit quand même assez bien de l'extérieur. J'ai trouvé l'abbaye superbe mais je ne suis pas montée en haut de la tour. Bref, j'aime les ruines ;)



Marion 05/03/2012 21:20

Moi ça me tente bien tout ça ! Dans le même genre, même si ça se trouve en perfide Albion, tu as le très sympathique village de Whitby, et là, en haut des marches qui mènent à l'église en ruines,
le sombre Dracula a fini sa vie humaine... Mouah ah ah ah ah !!!!!

NUT 05/03/2012 20:54

Ah! St Andrews! Ce lieu fait partie de ceux où l'on aurait aimer rester un peu plus longtemps. As-tu visité l'abbaye?
Elle fermait quand nous sommes arrivés, quel dommage! Mais la ville avait l'air pleine de charme. C'est malin tu as réveillé mon envie de revenir (pas trop dur quand même de réveiller cette envie!)

Seb 05/03/2012 06:57

Des terrains de golf, on n'en voit juste pas un seul dans aucune image quoi !

Bon, mais avoir pillé google image, c'est t'exposer à ce qu'Hadopi ou le FBI te tombent dessus, soit, mais ces photos sont elles bien fidèles à la réalité... Parce que c'est comme toujours trop
beau pour être vrai vu d'ici ; je la joue comme Saint Thomas, qu'était un bon gars.

Bon lundi !