Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

Episode 1 - Adèle au Pays du Haggis

13 Juin 2009, 20:07pm

Publié par Adèle




Après quelques mois de recherches plus ou moins infructueuses dans la traduction littéraire, j'ai décidé de profiter de l'occasion pour aller tenter ma chance à Edimbourg, une ville qui m'avait fait une très forte impression lors de mon premier séjour en Ecosse. Voici le récit de mes petites aventures quotidiennes !


 



Samedi 13 juin

 

Je prends mon avion à l’aéroport d’Avignon à 18h. La ligne est directe. Deux heures et demie plus tard, me voici à Edimbourg. Autre pays, autre monnaie, autre langue ! C’est un peu étourdissant mais ma colocataire, Mairi, vient me prendre à l’aéroport et je plonge assez vite dans le bain en bavardant avec elle.


A l’ arrivée, je découvre mon appartement, idéalement situé près d’un parc qui jouxte un long canal. C’est parfait pour les cyclistes, les coureurs et les promeneurs en tout genre. L’appart en lui-même est très sympa, et donne à l’horizon sur le dénivelé des montagnes au loin. Mairi, écossaise pure souche, est très sympa et me propose de sortir avec sa bande de copains, ma foi tout aussi sympathiques. Ca commence bien ! En marche pour le centre-ville, à environ trente minutes à pied. Chemin faisant je fais mieux connaissance avec Mairi, Rob et Phil et j’essaye de prendre mes marques dans la ville. Nous arrivons au point de rendez-vous, un bar au centre d’Edimbourg. Après avoir traîné un moment dans le bar, toute la petite bande se dirige vers une boîte de nuit en contrebas du château (le copinage nous permettant de rentrer gratuitement…), le Stereo. C’est la première fois que je revois Edimbourg de nuit depuis ma première visite de la ville, il y a trois ans. Illuminé, le château prend toute sa splendeur.

 

Première constatation de la soirée : les Ecossais boivent ! Et me font boire avec eux ! La galanterie, ou l’habitude, ou la tradition font que (surtout les filles) se retrouvent sans rien demander avec des verres pleins devant elles quand les copains vont commander au comptoir. Donc puisque c’est déjà commandé, hein… Au passage, je demande à Mairi de me mettre au parfum sur la tradition des rounds, où chacun se retrouve coincé en train de boire avec dix ou douze personnes à devoir payer sa tournée – et gare à celui qui s’enfuit avant son tour ! Une tradition qui fait mal au porte-monnaie ET à la tête. Mais elle répond que c’est assez rare (surtout entre d’jeuns, je suppose, question de budget). En revanche il est fréquent que les garçons payent les coups à tout le monde quand ils vont commander leur verre.

 

Pour bien débuter mon séjour, je commence par perdre ma veste dans le Stereo, ce qui me vaut de rentrer en frissonnant… Tant pis, la soirée était bonne !


Commenter cet article

NUT 22/06/2009 20:49

Waw joli début!
et j'en profite (revanche oblige) pour faire un petit coucou à Claire si elle passe par là!