Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

De la relativité du froid en Écosse

24 Novembre 2012, 17:28pm

Publié par Adèle

 

SDC16788.JPG


Depuis quelques semaines, Édimbourg se prépare tranquillement aux fêtes de fin d’année. Le marché de Noël se construit de jour en jour dans les jardins de Princes Street (la grande roue sur la photo). Dans quelques semaines, il fera nuit dès trois heures et demie, quatre heures. Ce ciel noir d’encre en plein après-midi n’est pas pour me déplaire. On s’habitue, on prend le rythme et la ville illuminée en permanence n’est pas sans charme. L’hiver, cette année, est plutôt doux et sec. On supporte quand même bien la petite laine. Mais ce n’est pas l’avis de certains irréductibles.............. 


C’est ce qu’on appelle le fossé culturel. En France, s’il fait froid, vous sortez avec un manteau, un pull, des gants. Au Royaume-Uni, parfois, la mode prévaut sur la température. De façon générale, pendant toute l’année, été ou hiver sans distinction, les filles qui sortent éméchées des boîtes de nuit le samedi soir portent rarement autre chose qu’une mini-robe sans collants et sans manches. Vous me direz, l’alcool, ça réchauffe (et ça rend aussi ridicule, mais ceci est une autre histoire).


Mais que dire de ces fiers autochtones sans peur et sans reproche qui défient le thermomètre en pleine journée, plus sobres que des chameaux ? Il n’est pas rare, en plein mois de novembre, de voir un brave citoyen tout ce qu’il y a de plus ordinaire se promener les jambes à l’air. Le manteau est souvent accessoire, les filles préférant exhiber le petit chemisier (à manches longues, quand même) que d’éviter une bronchite. Pour les petits joueurs qui sortent le manteau, là aussi, c’est manches courtes dès qu’on est à l’intérieur. Les vêtements d’hiver en Écosse sont rarement des vêtements d’hiver, plutôt des superpositions de vêtements d’été : enfilez un T-shirt manches courtes par-dessus un T-shirt manches longues et voilà, vous êtes paré pour affronter les rigueurs du froid. À l’inverse, quand vient l’été, il est fréquent de voir des filles ne pas quitter leurs bottes montantes, parce qu’avec une robe d’été, c’est le grand chic. Pour un Écossais, s'il fait beau, il fait chaud. Ici, soleil = T-shirt, même s'il fait 10° dehors.


Quant à la pluie, il faut croire qu’ici, on met un point d’honneur à l’ignorer. Vous aurez de la chance si vous dénichez un manteau avec capuche, et les gens du coin se passent très bien de parapluie.


Avec tout ça, on ne sait parfois plus trop quelle saison on est. Pour ne pas perdre tout ses repères, suivez une règle simple : si vous repérez un Écossais en short avec des moufles, c’est qu’on est en hiver.

Commenter cet article

NUT 26/11/2012 20:57

ok! merci pour cette leçon d'ethnographie!
et pour connaître la température, on regarde la longueur de ce qui dépasse du kilt?

Adèle 26/11/2012 21:01



Joliiiii !!!!!!!!!!