Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

De l'autre côté du chevalet - semaines 3 et 4

17 Février 2011, 01:12am

Publié par Adèle

Déjà quatre semaines dans ma double vie étudiante/modèle aux Beaux-Arts d’Edimbourg. Chouette, j’ai même droit à une carte d’étudiante en formation continue. En plus, il n’y a même pas de date dessus. Le défi du mois : gratter une réduc étudiante au ciné en toute illégitimité. Mouahahahaha.

 

SDC14239

Depuis la dernière fois, je me suis amusée à peindre mes chaussures à talons rouges avec la technique du dessin à la plume et éclaboussures, qui décidément me plaît bien :

 

SDC14244

Durant la troisième semaine, tout le monde régresse avec bonheur au stade de « J’ai cinq ans » en se mettant au collage. Ca découpe, ça colle tout ça au tube hu-hu, et on ressemble tous à un groupe d’enfants sages. A partir d’une photo au hasard et de papiers de motifs divers fournis par notre tuteur, je pars de cette image…

 

SDC14196

 

…pour aboutir à cette variation en collage :

 

SDC14240

L’idée, c’est de nous aider à voir les images des photos comme des associations de formes et de couleurs, plutôt que de trop rationnaliser. Par exemple, au lieu de se dire « Je dessine un cheval parce qu’il y a un cheval sur la photo », il faut essayer de voir le cheval comme une forme ou une texture qui va faire écho à d’autres aspects de l’image, un peu comme la forme de l’animal peut s’accorder avec les courbes des piliers, même si « en vrai » elles n’ont rien à voir ensemble.


La quatrième semaine, on entame l’un de nos premiers projets à plus long terme, le carnet de croquis en couleur. Chacun choisit une couleur spécifique – j’ai opté pour le bleu cyan – et doit développer un carnet de variations autour de la couleur à partir de peinture, collages, etc. Comme ça par exemple :

 

SDC14242

 

SDC14243

Oui, enfin mieux si on peut, bien sûr ! Comme le dit Robbie, dans ce cours, ce n’est pas la technique qui compte. Bon ben heureusement pour moi, hein… Oh et après tout, pas de complexes : Damian Hirst, il gagne des cent et des mille, et il est sans doute pas fichu de dessiner un arbre correctement. Moi aussi, quand je serai grande, je serai artiste conceptuelle.

Commenter cet article

Seb 19/02/2011 14:41


Je trouve ton collage à partir de la photo des écuries à la fois abstrait et réaliste (alors c'est ça avoir une opinion artistique sur quelque chose, je ne m'en serais jamais cru capable).

Mais oui, tu nous avais montré que tu avais déjà un coup de crayon aguerri. Le terreau est donc bien dans le pot, ne reste plus qu'à regarder germer la bouture que tu veux cultiver (si c'est pas la
métaphore de malade !).

Alors keep going, et accroche donc une nouvelle corde à ton arc.


Adèle 19/02/2011 16:18



Seb. (Raclement de gorge solennel) Je te nomme chevalier de la métaphore filée.



NUT 18/02/2011 20:42


SHIT! poor Poupou!
bravo Adèle : j'aime bien tes shoes rouges!
continue
A mon avis tu es déjà une artiste conceptuelle!


claire 17/02/2011 18:02


Moi j'ai un original d'Adèle David! Na! et un jour, il vaudra des millions... Et j'le revendrai même pas.

Sympa tes projets d'écriture.
Il faut qu'on se skype bientôt, que tu me racontes tout ça en vrai.

Bisous!!

ps: Gotcha Nut!