Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

Samedi 27 juin

2 Juillet 2009, 10:03am

Publié par Adèle

Ce matin, c’est le marché hebdomadaire au pied du château. Je m’y rends pour faire provision de bonnes petites victuailles en direct de la ferme… C’est charmant et surtout, le cadre seul vaut le détour :

 

 

L’après-midi, j’ai rendez-vous pour un second essai dans une autre boutique de souvenirs. Ce n’est pas très long – deux heures, le temps quand même d’avoir quelques sueurs froides en nettoyant les objets cassants et fragiles en tous genres… Le patron est sympa, mais encore une fois, c’est du travail au noir et payé… moins que le salaire minimum. Ca fait réfléchir. De toute façon, comme il est un peu pressé, j’ai rendez-vous pour un second essai le mercredi suivant – ça me laisse le temps d’y penser et peut-être même de trouver autre chose entre-temps. A la fin de mon essai, il est 16h : trop tard pour commencer une visite de musée mais je me dis que mes deux heures de bénévolat méritent bien une petite récompense. J’ai repéré sur le trajet aller un salon de thé très mignon et dans la plus pure tradition anglaise (mais oui, les gâteaux sur le présentoir qui font envie !), Clarinda’s. Après un bon thé et une part de gâteau à la carotte, je me sens d’attaque pour une petites excursion un bus comme je les aime tant… Je coupe par un des « Close » – des petits passages étroits de la vieille ville et je rejoins Calton Hill de l’autre côté, d’où je découvre l’envers de la Royal Mile : par exemple, ce cimetière celte dans une cour dont je ne soupçonnais pas l’existence (en arrière-plan, le parc de Hollyrood et son point cuminant Arthur’s Seat coupé par la brume).

Clarinda's


Un cimetière celte derrière la Royal Mile



Je choisis de me rendre au « château » de Lauriston en périphérie de la ville. Ca s’appelle « château », mais c’est en fait un manoir édouardien. On peut le visiter, mais ce soir il est trop tard et je me contente de profiter des jardins, du parc plutôt, qui entoure Lauriston Castle. C’est très vert et très calme (que de vert à Edimbourg !), et le parc marque la limite entre la ville et la campagne. Avant l’entrée du parc, c’est un supermarché, mais arrivée à l’autre bout, la mer apparaît en arrière-plan des champs :

 

 

 

 

 

 


Voici encore un endroit où je reviendrai certainement. La liste s’allonge presque tous les jours depuis mon arrivée…

Commenter cet article

NUT 30/07/2009 21:25

pfiou c'est beau : comme Claire ça fait envie : on vient tous t'as de la place?

claire 03/07/2009 19:43

comme c'est beau!! décidément, ça donne desenvies de te rejoindre.
Bon courage pour le boulot!!
bisous