Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Scottish Adventures - Mes péripéties écossaises

Vendredi 19 juin

22 Juin 2009, 15:04pm

Publié par Adèle

Je commence déjà à avoir quelques réponses à mes candidatures – soit négatives soit me demandant de m’inscrire en ligne ou de préciser des informations. Rien de concluant mais après un an de recherches infructueuses en traduction littéraire, souvent sans aucun retour  même négatif, je suis déjà contente d’avoir des réponses.

 

L’après-midi, je décide de me faire plaisir en retournant vers la ville historique. Le Centre de conteurs d’Edimbourg (oui, oui, ça existe !) organise un festival de la vieille ville, avec tout un tas de manifestations ouvertes à tous. Je me rends au centre pour le départ d’une visite guidée de la Royal Mile. Barbara, notre guide bénévole, va nous raconter l’histoire de la vieille ville et de ses bâtiments… La visite dure deux heures, et pourtant nous avons seulement parcouru le trajet du centre de conteurs jusqu’au château, c’est-à-dire à peine 200m ! Mais on ne s’ennuie pas une seconde. Barbara est très bavarde et connaît tout un tas d’anecdotes amusantes sur le coin. Nous entrons même dans le Palais de justice d’Edimbourg, où se réunissait autrefois le Parlement écossais. Dans une grande salle tout en longueur, des avocats et leurs clients parlent en faisant les cent pas sans s’arrêter. Notre guide nous explique que c’est pour être sûr que personne ne puisse écouter leurs conversations…

 

Après cette visite enthousiasmante, je décide de prendre un bus pour le nord-ouest de la ville, sans but précis, simplement pour voir à quoi ressemble la ville dans ce coin. Je veux connaître tout Edimbourg et ne pas me limiter à mon voisinage ou aux zones où j’ai besoin de me rendre. J’ai déjà une bonne représentation théorique de la carte de la ville et je me navigue facilement avec les lignes de bus, mais je voudrais tout voir de mes propres yeux. Je monte au second étage du bus pour mieux profiter de la vue. Finalement, je descends avant l’arrivée à destination,  en m’apercevant que la ligne croise le sentier de la Water of Leith que je n’avais pas trouvé au lendemain de mon arrivée. Je remets à plus tard la balade jusqu’au terminus… Le bus s’est arrêté dans le quartier de Stockbridge. Stockbridge est un ancien village qu’on a aggloméré à Edimbourg lorsque la ville s’est étendue, ce qui donne au quartier un côté très pittoresque. Je suis le tracé de la rivière de Leith vers le sud et traverse les jardins de Dean. Ca s’appelle « jardins », mais comprenez « bois » : le sentier piéton est bordé d’arbres, certains très hauts. On entend les oiseaux chanter… C’est magnifique. On se croirait en pleine forêt ! Les « jardins » de Dean débouchent ensuite sur le village de Dean, lui aussi ancien village aggloméré à la ville (photo). C’est vraiment charmant. Les gens qui vivent ici ont bien de la chance ! Ils sont en plein cœur de la ville, mais avec tout le charme de la campagne. L’air frais fait du bien, on a du mal à se rappeler qu’on est en ville. Et tout est si calme…

 


De retour vers la ville, je monte dans un bus juste à temps pour retourner au Centre de conteurs où j’ai repéré une projection (gratuite aussi, toujours pour le festival de la vieille ville) sur la question du logement à Edimbourg. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais tout m’intéresse. C’est un film militant contre la destruction des HLM dans les quartiers anciennement « mal famés » devenus à la mode et donc plus intéressants financièrement (notamment les docks du port de Leith, au nord, là où a été tourné "Trainspotting"). Je ne reste pas pour le débat, n’ayant pas grand-chose à dire, mais le documentaire est intéressant. Je suis contente d’en apprendre un peu plus l’Edimbourg d’aujourd’hui, après l’Edimbourg historique.

Commenter cet article

claire 24/06/2009 09:51

tout d'abord: c'est beau! mais ensuite c'est super intéressant; ça doit être génial de se balader et de découvrir des lieux comme ça, et de profiter d'opportunité diverses pour en apprendre plus.

une requête cependant: on peut aller dans le village de Dean quand je viendrais? c'est beau, on dirait la Comté dans Le seigneur des anneaux!

Adèle 25/06/2009 22:27


Ca oui ! Et puis c'est facilement accessible, alors pourquoi se priver ! C'est zouli tout plein Edimbourg  :)